J'ai un problème avec mon émulsion

Mon émulsion ne prend pas, pourquoi ?

Nos recettes ont été étudiées pour que vous puissiez réaliser des émulsions faciles et stables.

Pour obtenir une émulsion parfaite, les deux facteurs à prendre en compte sont le pH de votre préparation et la température de chauffe.

Pour le pH : la cutina, auto-émulsifiant d'origine naturelle que nous préconisons, fonctionne de manière optimale en milieu « faiblement acide, neutre ou légèrement basique » (à partir d’un pH de 6,5). Si votre préparation est trop acide (pH inférieur à 6,5), non seulement elle ne sera pas optimale pour votre peau, mais la cutina n’agira pas de manière optimale. Votre préparation risque alors de déphaser. Il est donc très important de bien doser la quantité de bicarbonate de soude (qui permet d’alcaliniser votre préparation), sans quoi l’émulsion risque tout simplement de ne pas prendre.

Pour le temps de chauffe : le second facteur le plus important est la température de chauffe de l’émulsion. L’idéal est d’arriver à une température d’environ 65-70°C pour chacune des phases afin que l’émulsion puisse prendre.

Cependant, pas d’inquiétude : suivez bien nos recettes, nous y indiquons avec précision les quantités d’ingrédients à utiliser et les temps de chauffe à respecter afin d’obtenir la bonne température sans que vous ayez besoin d’utiliser un thermomètre. L’utilisation d’un thermomètre reste bien évidemment possible.

En conclusion, si le pH de votre préparation est correct (6 à 7.5 maximum) et si la bonne température est atteinte, votre émulsion devrait être parfaite.

Note sur la texture : vous pouvez, à votre convenance, ajouter un peu plus de cutina pour obtenir une émulsion plus épaisse et plus dense, ou un peu moins pour obtenir une texture plus fluide et plus fine.

Note sur la pratique : une des étapes la plus importante est également le temps d'agitation pour mélanger les deux phases. Stopper l'agitation uniquement lorsque l'émulsion formée est totalement refroidie. Ne vous arrêtez pas avant le temps nécessaire (même si l'émulsion prend un aspect étrange). 

Note sur l'incorporation des ingrédients dans une émulsion : ajoutez les actifs et les conservateurs lorsque l'émulsion est totalement refroidie.

Note sur le dosage du conservateur : attention à bien respecter le dosage du conservateur. En trop grande quantité, l'émulsion peut être déséquilibrée.

Mon émulsion n'est pas stable dans le temps et déphase quelques jours ou quelques semaines après la fabrication

Une émulsion « mal préparée » déphase normalement dans l’heure qui suit la réalisation de la recette. Si votre crème ou votre lait déphase quelques jours voire quelques semaines plus tard, il s’agit alors d’un problème de conservation.

  • Avez-vous conservé votre préparation dans un endroit frais ? N’est-elle pas exposée à la lumière directe du soleil ?
  • N’a-t-elle pas subi des cycles chaud-froid (dans le cas, par exemple, d’une crème qui serait conservée tantôt au réfrigérateur, tantôt sur une étagère) ?
  • Il est également possible qu’une contamination de la crème par de l’eau (doigts mouillés entrant en contact avec la crème) ou un autre produit puisse favoriser le déphasage de la préparation.

Si vous n'avez pas trouvé de réponse à votre problématique, n'hésitez pas à contacter notre service client en expliquant en détail comment vous avez réalisé votre recette et votre problématique : Service clients MyCosmetik

NOTE DE SÉCURITÉ SUR UNE ÉMULSION INSTABLE : si vous constatez que votre émulsion n'est pas stable, nous vous déconseillons d'utiliser votre produit. En effet, même si cela n'altère pas les propriétés de votre produit, le risque de développement microbien et fongique est plus élevé.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 3 sur 4